• Accueil »
  • 5 astuces pour conserver ses fruits et légumes plus longtemps
Les bons gestes

5 astuces pour conserver ses fruits et légumes plus longtemps

Les bions fruits et légumes de saison, il n’y a rien de meilleur pour les papilles et la santé ! Meuh il arrive, après être allé au marché, en avoir ramassé dans son potager ou collecté un panier de producteur, qu’on se retrouve avec un stock important. Faute d’être consommé rapidement, ils risquent de s’abîmer...

Parce que la lutte contre le gaspillage alimentaire est un combat qui nous tient vachement à coeur, voici 5 astuces toutes simples et naturelles pour prolonger la durée de vie de vos fruits et légumes…

On sépare les pommes et les poires des autres fruits et légumes

Pendant leur maturation, la poire et surtout la pomme dégagent de l’éthylène : ce gaz, incolore et inodore, agit naturellement pour favoriser leur maturation… mais aussi celle de tous les végétaux qui se trouvent à proximité ! Il vaut donc meuh les éloigner des autres fruits.

Pour bien conserver les pommes, il suffit de les étaler, sans qu'elles ne se touchent, sur une cagette (par exemple récupérée au marché) pour que l'air circule bien tout autour. On les stocke ensuite à l'abri de la lumière, de l'humidité et idéalement à une température autour de 10°.

On lave la salade et on la conserve au frais dans un torchon

Pour que la salade garde toute sa fraîcheur et son croquant, il faut commencer par la laver et bien l’essorer. On place ensuite les feuilles dans un torchon propre, direction le bac à légume du frigo. L’humidité dégagée par les feuilles est absorbée par le torchon, ce qui évite que la salade ramollisse.

Si vous la trouvez un peu raplapla, c’est très simple : plongez-la dans de l’eau tiède pendant 15 minutes, avant de la rincer à l’eau glacée. Retour de fraîcheur garanti !

 

On place une pomme (fruit) dans les pommes de terre

Voilà une astuce meuhconnue très efficace ! Au bout d’un certain temps, les pommes de terre ont tendance à germer, à ramollir ou à pourrir : la faute à la chaleur et à la lumière qui accélèrent ce processus! Pour éviter ça, on les stocke dans un endroit  sombre et frais. Et pis on n’oublie pas de glisser dans le filet une ou deux pommes fruits, qui en produisant de l’éthylène empêchent la germination

20220106_l2v_01.1_5_astuces_pour_conserver_ses_fruits_et_legumes_plus_longtemps_2.jpg

On conserve les carottes, les navets et les radis dans un bac rempli de sable sec

Et oui, c’est là que les légumeuhs racines sont le plus heureux ! Placés dans un bac et recouverts de sable, ils doivent être stockés à l’ombre, dans un endroit bien aéré (idéalement un garage, une remise). De cette façon, ils se conservent en gardant tout leur croquant, restent juteux et savoureux : miameuh !

On congèle 

Evidemment, on perd le plaisir des fruits et légumes frais, mais on en profite toute l’année et ça reste une vachement bonne technique pour lutter contre le gaspillage alimentaire ! La congélation permet de garder les fruits et légumes en bon état pendant  environ 10 mois.

C’est particulièrement utile pour les délicieux, mais fragiles, fruits d’été. On peut les congeler tels quels (lavés et bien séchés, pour éviter les cristaux) et un jour en faire des smoothies, des coulis, des tartes… La pomme et la poire se conservent mieux en compotes.

Côté légumes, l’idéal est de les “blanchir” avant de les congeler, c’est-à-dire de les plongés dans de l’eau bouillante quelques minutes avant d’être mis dans de l’eau froide. On les sèche bien, et hop, direction le congélateur.

 

Et en bonus, on partage l’une de nos méthodes préférées pour conserver certains légumes plusieurs mois : la lacto-fermentation ! On vous explique dans cet article ce qu’est cette technique millénaire, avec une recette pour fabriquer de délicieux pickles maison…