• Accueil »
  • Meuhrci les antioxydants !
Derrière l'étiquette

Meuhrci les antioxydants !

Les antioxydants sont des molécules naturellement présentes dans de nombreux aliments, pleines de bienfaits pour notre santé. Savante et Pipelette s’y sont intéressé de près : où les trouve-t-on, quelle est la consommation idéale, comment agissent-ils pour nous faire du bien? Avec en bonus une bio-nne nouvelle : les fruits et légumes bio en contiennent davantage !

Antioxydants et radicaux libres, une histoire d’équilibre !

Les antioxydants jouent un rôle vachement important pour protéger notre organisme du vieillissement prématuré en s'opposant à l'action des radicaux libres.

Pour fonctionner, notre organisme a besoin d'oxygène, essentiel à de nombreuses fonctions (entre autres, transformer les graisses et les sucres des aliments en énergie). Ces phénomènes s'accompagnent d'une libération de radicaux libres. Les radicaux libres ont une fonction importante, voire essentielle : très puissants, ils participant aux réactions de défense de l'organisme, en particulier contre les bactéries. Sans eux, nous serions démunis face à leurs attaques !

L’organismeuh libère en permanence des radicaux libres, et c’est tant meuh. Mais leur structure chimique fait qu'ils endommagent les autres atomes en les « oxydant ». S’ils sont nécessaires au bon fonctionnement cellulaire, certains facteurs peuvent parfois rompre cet équilibre : consommation de tabac, d’alcool, rayons ultraviolets, pollution atmosphérique, maladies inflammatoires… Soumis à cette pression, le corps se met alors à produire des radicaux libres en excès : c'est ce qu’on appelle “le stress oxydatif”. Le stress oxydatif, qui agresse les cellules et les tissus, est un facteur d'inflammation et de mutagenèse, qui joue un rôle dans la survenue de cancers, de maladie d'Alzheimer, de maladies cardio-vasculaires, l’arthrite rhumatoïde ou les cataractes… et pis tout simplement dans le vieillissement de la peau.

Les antioxydants à la rescousse

Pas de panique : les antioxydants, également puissants, sont là pour faire rempart et neutraliser les radicaux libres impliqués dans la dégradation cellulaire, Et notre corps se défend naturellement en en produisant une partie. Meuh on peut aussi lui donner un petit coup de pouce, tout simplement grâce à ce qu’on met dans notre assiette !

En effet, si certains antioxydants sont fabriqués par le corps humain, d’autres sont apportés par notre alimentation. Ces molécules naturellement présentes dans de nombreux aliments  ont pour fonction de capter les radicaux libres. Les capacités antioxydants de l’organisme vont donc voir leur  efficacité renforcée par ce qu’on mange.

Parmi les antioxydants qu’on trouve dans notre assiette :

  • La  vitamine A : d’origine animale dans la viande et les produits laitiers, et d’origine végétale dans les carottes (oui, c’est pour ça qu’on dit que « c’est bon pour les yeux » !), les abricots, le melon, la pêche jaune, les épinards
  • La vitamine C,  ou acide ascorbique, un formeuhdable allié pour améliorer la résistance au stress oxydant ! Les meilleures sources sont les agrumes, les baies comme le cassis, les fraises, les tomates, les légumes verts à feuilles, le brocoli, le poivron rouge, le chou vert…
  • La vitamine E, qu’on trouve essentiellement dans les huiles végétales et les fruits à coque (amandes, noisettes), les céréales (seigle, blé, avoine…), les fruits comme la myrtille et les fraises
  • Les polyphénols, que l’on retrouve dans le raisin, le thé, le cacao, le café
  • Certains oligo-éléments, comme le zinc, le sélénium et le manganèse. Poisson, oeufs, viande et fromages sont riches en sélénium, tout comme les asperges, les carottes, les brocolis… 

20210721_l2v_07.1_meuhrci_les_anti_oxydants_2_0.jpgPlein de bienfaits, les antioxydants agissent tout azimut : sur la peau, pour prévenir le vieillissement cutané. Bons pour le cœur, ils préservent la souplesse des artères et aident à réduire le taux de mauvais cholestérol. Côté yeux, ils empêchent la dégénérescence des cellules. Et globalement, pour tout l'organisme : en préservant la jeunesse des cellules, ils jouent un rôle dans la prévention des maladies dégénératives.

Manger équilibré apporte les antioxydants nécessaires

Il n'y a pas de recommandations officielles en ce qui concerne spécifiquement nos besoins quotidiens en antioxydants. En revanche, il en existe pour la principale source d'antioxydants, les fruits et légumes : de 7 à 10 portions par jour !

En bref, la clé, c’est de manger varié pour profiter de l’ensemble des bienfaits de toutes les catégories d’antioxydants d’origine alimentaire.

Une alimentation équilibrée, riche en fruits et légumes, permet de faire le plein d’antioxydants : c’est donc inutile de pendre des compléments alimentaires (et d’ailleurs, le surdosage d'antioxydants peut même être dangereux pour l'organisme). 

En matière d’antioxydants, la bio fait meuh !

En voilà une bio-nne nouvelle : les fruits, légumes et céréales bio sont bien plus riches en polyphénols et autres antioxydants que les produits issus de l’agriculture conventionnelle ! Une étude anglaise menée par l’Université de Newcastle estime que les apports supplémentaires pourraient être de 20 à 40%, voire même jusqu’à 60%.

C’est constaté, mais pas évident à expliquer : une des explications serait que les plantes bio développeraient un système de défense très actif. Philippe Nicot, chercheur à l’Inra, et co-auteur de l’étude, avance cette hypothèse : « Dans les cultures biologiques, les plantes sont davantage attaquées par différents agresseurs (insectes, bactéries, champignons…). Elles doivent donc se défendre. Les chaînes métaboliques à l’œuvre génèreraient davantage de composés phénoliques. » Une piste bio-logique vachement intéressante !

 

 

Sources :

https://www.univ-chlef.dz/fsnv/wp-content/uploads/Cours-master-1-nutrition.pdf

https://observatoire-des-aliments.fr/sante/les-aliments-bio-mieux-dotes-en-antioxydants

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/24968103/