Un monde plus bio

Parole d'éleveur bio !

Quatre éleveurs laitiers bio partenaires Les 2 Vaches vous disent tout sur leurs exploitations.
Découvrez leurs témoignages !

Episode 1 : la particularité d'un élevage laitier bio en Normandie

EPISODE 1 : Quelle est la particularité d’un élevage bio normand ?

 

Gilles HAEWELYN, éleveur laitier bio partenaire Les 2 Vaches : La particularité de la Normandie, c’est effectivement des vaches qui vont pâturer. On a la chance d’avoir en Normandie un climat qui nous permette d’avoir des pâtures de bonnes qualités.

 

Guillaume HAMEL, éleveur laitier bio partenaire Les 2 Vaches : On a une région qui est quand même bénie des dieux pour la production de l’herbe et on a quand même la chance d’avoir de la pluie régulièrement, donc nos prairies sont quasiment toujours vertes ce qui nous permet d’alimenter les animaux toute l’année avec ce produit-là.

 

Olivier DOUBLET, éleveur laitier bio partenaire Les 2 Vaches : Pour les vaches c’est particulièrement bien adapté et en plus au niveau du lait en lui-même ça lui fait une qualité organoleptique, c’est pour cela qu’on ne peut pas faire mieux que de l’herbe !

Episode 2 : les spécificités liées à la certification bio

EPISODE 2 :  C’est quoi être bio ?

 

Guillaume HAMEL, éleveur laitier bio partenaire Les 2 Vaches : Le cahier des charges BIO c’est déjà ne pas utiliser ni engrais chimiques ni produits phytosanitaires. Il y a un cahier des charges spécifique Les 2 Vaches aujourd’hui, qui dit que 80% de la surface doit être en herbe.

 

Olivier DOUBLET, éleveur laitier bio partenaire Les 2 Vaches : C’est sans OGM, interdiction aux pesticides et fongicides de synthèse et puis après tout ce que les vaches consomment ça doit être certifié BIO, et tout ce qu’on utilise doit être certifié BIO.

 

Gilles HAEWELYN, éleveur laitier bio partenaire Les 2 Vaches : Répondre aux principes de l’agriculture biologique et non pas aux contraintes de l’agriculture biologique. C’est-à-dire utiliser les produits les plus naturels possibles, aussi bien dans l’alimentation des vaches laitières, que dans le traitement des vaches laitières. S’il y a des maladies par exemple, on va utiliser des produits homéopathiques. 

Episode 3 : le bien-être animal

EPISODE 3 :  Que faites-vous pour le bien-être animal ?

 

Guillaume HAMEL, éleveur laitier bio partenaire Les 2 Vaches : C’est des animaux qui sont faits pour être dehors et qui sont faits pour manger de l’herbe dans les champs, donc leur place est là. On a beaucoup moins de problèmes de santé. On a des animaux qui vieillissent mieux, qui font plus de lactation. C’est un système qui est beaucoup plus adapté en fin de compte aux animaux.

 

Olivier DOUBLET, éleveur laitier bio partenaire Les 2 Vaches : Tous les ans, Les 2 Vaches nous envoie quelqu’un aussi pour nous noter, pour nous juger sur le bien-être animal, voir le confort des animaux. On a une prime là-dessus, on va utiliser au maximum des alternatives : de l’homéopathie, on va travailler surtout sur la prévention en fait.

 

Gilles HAEWELYN, éleveur laitier bio partenaire Les 2 Vaches : Si on respecte toutes les phases du bien-être animal, on aura après des animaux qui seront presque sans maladie. 

Episode 4 : l'impact du bio sur l'environnement

EPISODE 4 : Quel est l’impact du bio sur l’environnement ?

 

Olivier DOUBLET, éleveur laitier bio partenaire Les 2 Vaches : Au niveau des terres, j’ai beaucoup plus de vers de terre maintenant. Quand j’ai remis en herbe, au bout de 2-3 ans on voyait beaucoup plus de travail de vers de terre, donc on a revu plus de vie. Le fait de ne plus mettre d’engrais, on a la population de la prairie qui se modifie aussi un peu, et donc les prairies elles ont beaucoup plus de trèfles et ça c’est un peu ce que j’essaie d’entretenir par la gestion du pâturage, par les rotations.

 

Gilles HAEWELYN, éleveur laitier bio partenaire Les 2 Vaches :  Ne plus utiliser de pesticides, d’insecticides, on a beaucoup plus d’insecte, beaucoup plus de gibier. On voit des lièvres, on voit des faisans maintenant. On a une faune qui s’enrichie de plus en plus. Chaque élément de la faune contribue à un meilleur écosystème et à un meilleur équilibre de l’environnement effectivement.