Les 2 Vaches obtient la certification B Corp

Histoire
Les 2 Vaches a pour ambition de faire bouger les lignes et d’aller vers un nouveau modèle de production et de consommation, apportant plus de sens, de transparence et de plaisir pour tous. L’équipe Les 2 Vaches se démène pour pousser les exigences de la certification AB. Aujourd’hui, la certification B Corp® valorise notre démarche d’entreprise engagée et nous donne un cap et des plans d’action clairs et ambitieux pour faire progresser nos pratiques.

Etre certifié B Corp®, c’est... 

  • faire partie de la communauté internationale de plus de 2200 entreprises pionnières qui s’engagent pour une économie positive,
  • des heures d’audit entre Paris et New York, plus de 200 questions et autant de preuves à fournir pour répondre aux critères d’exigence de B Corp®, autour de 5 grands axes : pratiques de gouvernance, engagements vis à vis de l’environnement, des communautés (partenaires, fournisseurs, clients), des collaborateurs, et impact du business model,
  • être reconnu comme un acteur du changement sur l’environnement et la société, fidèle à la mission B Corp®, « en ne cherchant pas à être la meilleure entreprise du monde, mais la meilleure pour le monde. »

S’engager dans une démarche de certification B Corp®, c’est pour nous bénéficier d’une analyse globale et d’un regard complet sur notre activité. Avec 83 points obtenus sur 200, il nous reste encore du chemin à parcourir, et ce n’est pas un secret ! On ne vous dit pas qu’on est parfaits, mais on vous dit ce qu’on fait : le questionnaire rempli est  donc accessible sur la plateforme B Corp®. Le processus de certification nous a permis de mettre en exergue nos points de force, mais aussi de mieux comprendre les points sur lesquels nous devons progresser.

a_bcorp_logo_pos.jpg

Nos points forts ?

  • Délivrer 100% de production certifiée bio,
  • Etre engagés dans la Bio en promouvant un projet de développement pour faire de la Basse Normandie une région pilote en matière d’élevage et de production de lait bio (programme Reine Mathilde),
  • Notre impact sur l’amont via la capacité à développer une filière laitière bio durable en Normandie (aides à la conversion et modèles de contrats innovants avec les éleveurs laitiers partenaires),
  • Produire pour l’essentiel dans l’usine du Molay-Littry, très active en termes de développement durable et qui a obtenu les certifications environnementales ISO 14001, ISO 50 001 et ECOCERT SAS,
  • Faire bénéficier nos collaborateurs d’une politique RH avancée en termes de bénéfices sociaux notamment,
  • Analyser le cycle de vie de tous nos produits.

Côté axes d’amélioration, nous devons mieux communiquer notre stratégie RSE, avec des objectifs clairs et partagés, de manière transparente. Nous allons aussi continuer à travailler la cohérence de nos pratiques en interne, dans l'équipe et dans son bassin local. Et nous avons deux années, d’ici le prochain audit, pour les améliorer.

20180710_tache-44-bcorp_0.png

B CORP® en quelques mots :

Obtenir la certification B Corp® permet à Les Prés Rient Bio de rejoindre une communauté internationale dont l’ambition est de réunir des entreprises qui mettent leur efficacité au service de la société.

Créée aux Etats-Unis en 2006 par trois entrepreneurs de Philadelphie, la certification B CORPORATION ® (B comme Benefit – voir www.bcorporation.net) se consacre à la promotion d’un modèle d’entreprise plus responsable. Gérée par l’ONG B Lab, la certification B Corporation® est attribuée à partir d’un questionnaire de 200 questions portant sur la performance sociale, environnementale et sociétale de l’entreprise, comme sur son engagement en termes de transparence et de responsabilité. Si les réponses fournies permettent d’accumuler un minimum de 80 points, les pièces justificatives sont examinées par B Lab et, après vérification, donneront lieu à une note finale, réévaluée tous les deux ans. Une fois certifiée, l’entreprise signe la « déclaration d’interdépendance » et s’acquitte de la cotisation annuelle de certification, basée sur son chiffre d’affaires.

Partager cet article