• Accueil »
  • 3 astuces pour rendre sa maison plus écolo
Les bons gestes

3 astuces pour rendre sa maison plus écolo

On essaie de faire meuh dans l’assiette, alors on va aussi essayer de faire mieux dans notre maison ! Voici 3 astuces simples et faciles pour faire en sorte que votre logement soit de plus en plus bio.

J’utilise les ressources naturelles, comme le soleil et l’eau de pluie

Si vous entamez des travaux de rénovation ou d’aménagement, c’est le moment idéal pour penser énergie solaire : une installation de panneaux solaires photovoltaïques sur le toit permet de produire vachement d’électricité à partir de la lumière du soleil. C’est un moyen de produire une énergie moins polluante pour vous chauffer mais aussi de réduire vos factures ! Il est mêmeuh possible d’obtenir des aides de l’état pour prendre en charge une partie de l’installation des panneaux solaires.

Comme les autres énergies renouvelables, le photovoltaïque n’est pas parfait : leur durée de vie optimale est limitée à 25 ans, mais ils sont susceptibles d’être recyclés. Certaines entreprises françaises produisent des panneaux avec un taux de recyclabilité proche des 100 % : un élément à prendre en considération avant de se lancer !

A plus petite échelle, on opte pour des objets à énergie solaire : d’intérieur ou d’extérieur, de plus en plus de lumeuhnaires fonctionnent aussi à l’énergie solaire.

Faire attention à sa consommation d’eau, c’est essentiel. Alors pourquoi ne pas faire bon usage de celle qui tombe directement du ciel ? Un système de récupération des eaux de pluie permet de l’utiliser pour un usage domestique, hors consommation alimentaire : on peut remplir la chasse d'eau des WC, laver les sols et faire le meuhnage, laver du linge (avec un dispositif de traitement de l'eau adapté)…

Si vous avez un jardin ou un bio potager, c’est aussi la solution la plus économique et écologique pour alimenter un réseau d’arrosage automatique. La récupération de l’eau de pluie est vachement rentable : une surface de toit de 100 m2 reçoit par an 65 m3 d'eau à Paris, 110 m3 à Brest ou encore 80 m3 à Nice… Récupérer et stocker une partie de cette eau permet de faire de sérieuses économies, pour la planète et pour le portefeuille !

 

 Je réduis la consommation de mes équipements

 Si vous avez besoin de changer un appareil, ouvrez l’oeil et consultez bien “l’étiquette énergie” pour l'électromeuhnager. Elle permet de repérer les appareils les plus performants et les moins gourmands en électricité, classés de A (vert) à G (rouge) : réfrigérateurs, congélateurs, hottes, mais aussi aspirateurs et télévisions… C’est tout bête, mais ça fait la différence : selon l’ADEME , d’ici 2030, 38 TWh/an pourraient ainsi être évités, soit la consommation d’électricité annuelle de la Hongrie !

20210929_3_astuces_pour_rendre_sa_maison_plus_ecolo_2_0.jpgPour ce qui est des appareils déjà existants, on préfère les lavages à basse température avec le programme Éco : le programme éco d'un lave-vaisselle permet d'économiser 45 % d'électricité par rapport à un programme intensif. Idem pour le linge : vu la fréquence des lessives, un lavage à 30° suffit généralement, et en plus vous éliminez tout risque de voir les couleurs meuhlangées! Ensuite, on essaye au maximum de faire sécher le linge à l'air libre ou dans un local bien aéré : pas plus gourmand en électricité qu’un sèche-linge !

Enfin, on est attentif aux appareils en veille, qui consomment malgré tout… et vachement inutilement ! Une astuce simple : utiliser des multiprises à interrupteur, qui permettent d’allumer et d’éteindre plusieurs appareils en même temps, dont ceux en veille. Un geste ultra-simple qui permet d’économiser jusqu’à 10% sur sa facture d’électricité !

 J’utilise des produits d’entretien le moins toxique possible 

Lessive, liquide vaisselle, nettoyant multi-usage et autres : là aussi, les labels environnementaux comme “Ecolabel Européen”, “Ecocert”, ou “Nature et Progrès” permettent de choisir ceux qui ont le moins d’impact sur l’environnement : moins générateurs de rejets nocifs, plus facilement biodégradables…

Avec tous ces produits, on a la main légère : moins on en met, meuh c’est pour la planète ! Essayez avec un demi-bouchon, une demi-dose : c’est souvent aussi efficace ! Saviez-vous par exemple qu’une demi-tablette de produit nettoyant suffit pour un lavage en lave-vaisselle ? On vous invite à faire le test, c’est bluffant !

20210929_3_astuces_pour_rendre_sa_maison_plus_ecolo_3_0.jpgA propos du lave-vaisselle, on en arrive à notre chouchou : le vinaigre blanc. Economique et pas chimique, il sert à tellement de choses dans la maison ! Entre autres, une tasse directement dans le bas du lave-vaisselle permet d’obtenir une vaisselle aussi brillante qu’avec le liquide spécial. On peut aussi s’en servir d’anticalcaire dans la salle de bain, pour faire briller l’inox, pour nettoyer les vitres… L’autre produit  indispensable pour nettoyer sans polluer : le bicarbonate de soude. Ecolo parce que 100% biodégradable, on en fait mille et un usages : nettoyer, désinfecter, faire briller, dégraisser, déboucher vos canalisations, détartrer… un vrai produit miracle !

Vinaigre blanc + bicarbonate de soude, c’est le duo écolo gagnant ! Grâce à eux, fini la Javel, le déboucheur à la soude, et tous les produits super nocifs pour l’environnement sur lesquels figurent le pictogramme de l’arbre sec et du poisson asphyxié…

 

sources :

ADEme/guide-pratique-maison-plus-ecologique.pdf

https://agirpourlatransition.ademe.fr/particuliers/conso/nouvelle-etique...

 

 

 

Vous serez également intéressé.e par
Tâche n° 4

Gestes alimentaires pour un monde plus bio

Partagez vos gestes alimentaires éco-responsables

On publie les meilleures propositions sur notre site !

les100tâches Mangeursdeyaourts

Vos idées

14 15

Qui ?

Mangeurs de Yaourt

Quand ?

Maintenant

Où ?

Sur Internet

Partagez avec nous vos habitudes alimentaires et  retrouvez vos BIOnnes pratiques !

Conserver les pépins potirons ou de courges 

Faites-les revenir à la poêle pour un apéro délicieux et très sain !

 

Privilégier les produits bio

  • Faire les compotes, le pain et les biscuits pour les enfants avec de bons produits bio. C'est bon pour la planète et meilleur pour la santé. (Emmanuelle)
  • Utiliser des huiles essentielles bio dans les recettes culinaires. (Céline)
  • Conserver les restes de pain bio pour faire des croutons pour la soupe bio ! (Cécile)

tache_4_bulle_pou_run_monde_plus_bio_header_small.jpg

Limiter le gaspillage alimentaire

  • Donner le reste du pain aux oiseaux pour qu'ils aient à manger l'hiver. Quand il y en a trop, le transformer en pudding au rhum... En ce moment ça réchauffe ! (Viviane)
  • Conserver les restes des plats, c'est simple et c'est bon pour le portefeuille comme pour l'estomac ! Certaines recettes sont encore meilleures réchauffées le lendemain. (Nicolas)

tache_4_macaron_anti_gaspi_small.jpg

Composter et Recycler

  • Mettre les pelures de fruits et légumes dans le compost. (Christiane)
  • Recycler les restes dans de nouvelles recettes, ou donner  aux poules, aux moutons et aux oiseaux, puis au compost. Ça sert pour le potager, le cycle de la vie. (Ganesh)
  • Tout composter et recycler : épluchures pour le lapin, pain pour les oiseaux et le lapin, eau usagée pour le jardin et les plantes d'intérieur. Récupérer les déchets végétaux de ceux qui n'ont pas de compost, et ramener ses épluchures de la cantine ! (Audrey)
  • Arroser les plantes avec l'eau des aquariums et grand bac de récup de l'eau provenant des gouttières. (Audrey)
  • Avoir des poules. (Myriam)

 

Pratiquer le tri sélectif

  • Trier ses déchets. (Maryse)
  • Composter et trier ses déchets. (Virginie)

 

Baisser sa consommation de papier

  • Coller un papier « pas de pub, sauvez un écureuil » sur la boîte aux lettres. C'est bon pour la planète et ça fait rire le distributeur de prospectus. (Floriane)

 

Mieuh ranger son frigo pour préserver les aliments et éviter le gaspillage alimentaire

tache_0901_mon_bio_frigo.png