Rester en forme en hiver en profitant des bienfaits des agrumes !

Fiches Pratiques
Pendant la période hivernale, la baisse des températures et le manque de luminosité contribuent à diminuer notre énergie. Et comme les virus se propagent plus rapidement, notre système immunitaire est mis à l’épreuve. Alors, pour rester en pleine forme, puisons dans les bienfaits de la nature : les fruits de saison, et en particulier les agrumes, sont d’excellentes sources naturelles de vitamine C pour faire le plein d’énergie.

L’essentiel sur la Vitamine C Le nom chimique de la vitamine C est l'acide L-ascorbique. C'est une vitamine hydrosoluble, chimiquement très proche d'un sucre, le glucose. Cette vitamine, très instable, est détruite par la chaleur et l'exposition à l'air. Comme toutes les vitamines, elle n'est pas synthétisée par l'organisme, et doit donc être apportée par l'alimentation [1] .

medecin.jpg

Oranges, clémentines, citrons, pamplemousse : la cure de vitamine C naturelle pour résister aux infections

L'acide ascorbique ou vitamine C intervient dans de grandes fonctions de l'organisme, en particulier la défense contre les infections virales et bactériennes. Rempart contre les virus et les bactéries pathogènes, la vitamine C donne un “coup de fouet” à l’organisme en boostant nos défenses immunitaires.

En effet, cette vitamine stimule la production d’interféron, une molécule produite par les cellules du système immunitaire pour détruire les microbes, et renforce le rôle des globules blancs.

En plus, elle possède aussi une puissante action antioxydante et facilite l’assimilation du fer.

Peu caloriques, plein de vitamine C, riches en magnésium, en potassium, en calcium et en antioxydants, les agrumes sont donc, particulièrement en hiver, des alliés dont il ne faut pas se passer !

 

Les agrumes : à consommer sans meuhdération

Quand une baisse de forme se fait sentir, autant puiser les vitamines nécessaires dans l’alimentation plutôt que dans des compléments.

Voici le top des agrumes sources de vitamine C [2] :

  • L’orange : 57 mg pour 100 g
  • Le citron : 51 mg de vitamine C pour 100 g
  • Le pamplemousse : 40,9 mg pour 100 g
  • La clémentine et la mandarine : 18,70 mg pour 100 g

Pour la vitamine C, les ANC  (apports nutritionnels conseillés) sont de 110 mg chez l’homme et la femme adultes [3]. Donc une belle orange de 200 grammes peut couvrir à elle seule les besoins journaliers d’un adulte, avec un apport d’environ 110 mg de vitamine C !

 

Plus c’est frais, mieux c’est !

La vitamine C est la plus fragile de toutes les vitamines : elle est sensible à l'eau, à la chaleur à l'air et à la lumière. Par exemple à température ambiante, la moitié de la teneur en vitamine C d'un aliment peut être perdue en 24 heures [4]

Les modes de préparation et de stockage doivent donc être adaptés de manière à limiter les pertes : en gros, plus c’est frais, moins c’est transformé, plus les agrumes conserveront leurs vitamines.

Pour les adeptes des jus de fruits, le jus fait maison, fraîchement pressé, conserve davantage sa teneur en vitamine que les jus industriels déjà confectionnés. On peut d’ailleurs aussi varier les plaisirs et mixer orange et clémentine pour plus de douceur, ou avec un demi-pamplemousse pour une saveur plus acidulée : de délicieux cocktails bio et vitaminés pour faire le plein de vitalité !

Les agrumes peuvent aussi server à confectionner des desserts frais et légers : une belle salade d’oranges bio est un dessert idéal, en particulier en période de fêtes quand les repas se font copieux.

Mais ce qui reste le plus efficace, c’est encore tout simplement de manger une orange douce, en quartier. Simple, économique, et plein de vitamine C, meuh pourquoi s’en priver ?

 

[1] http://www.aprifel.com/fiche-nutri-produit-analyse-citron,2.html

Partager cet article